belette

belette [ bəlɛt ] n. f.
• 1267; dimin. de belle « jolie bête »
1Petit mammifère carnivore (mustélidés), bas sur pattes, de forme effilée, de couleur fauve, plus claire sous le ventre. « Dame belette au long corsage » (La Fontaine).
2Fam. Fille considérée comme facile.

belette nom féminin (de belle) Petit mammifère carnivore fauve, très bas sur pattes, d'Eurasie et d'Afrique du Nord. (La belette peut pénétrer dans les terriers ; elle prend un pelage blanc lors des hivers froids ; elle se rend utile en détruisant mulots et campagnols.)

belette
n. f. Petit carnivore (Fam. mustélidés) brun sur le dessus, au ventre blanc, et dont le pelage, dans les pays froids, devient blanc en hiver.

⇒BELETTE, subst. fém.
ZOOL. Petit mammifère carnassier, bas sur pattes, de forme allongée, de couleur fauve, au museau pointu, d'une grande agilité. Bonnet en peau de belette; chasser la belette :
1. Avec son air fripon montre-nous la belette
À la mine allongée, à la taille fluette;
...
DELILLE, L'Homme des champs, 3e chant, 1800, p. 122.
2. ... La belette est peut-être l'animal qui pourrait donner lieu à la plus curieuse dissertation sémantique. Dans presque toutes les langues son nom est une antiphrase. C'est une bête fort redoutée des paysans, comme le renard, comme la fouine, dont elle est parente. Or, on l'appelle à l'envi la jolie, la belle, la douce!
GOURMONT, Esthétique de la lang. fr., 1899, p. 186.
P. compar. Figure, minois, nez de belette; sans plus de bruit qu'une belette :
3. Elle [une petite vieille] avait le surnom de « belette ». Mais ici, ça voulait dire aussi « petite belle », à cause de l'incroyable propreté de cette femme toujours coiffée d'un blanc absolument pur qui étonnait et faisait retourner.
GIONO, L'Eau vive, 1943, p. 254.
Prononc. :[]. Pour la prononc. par [] ouvert de e devant tt, cf. BUBEN 1935, § 48. BARBEAU-RODHE 1930 souligne que [] se prononce toujours. À comparer avec FÉR. 1768 : ,,Le 1er e est muet et ne se fait presque pas sentir`` et FÉR. Crit. t. 1 1787 : ,,1er e fort muet``. Étymol. et Hist. 1267-68 (BRUNET LATIN, Trésor, éd. Chabaille, 193 dans T.-L. : Les belettes l'ocïent; ce est une beste plus longue que soriz et a blanc le ventre). Dér. de bel; suff. -ette, par antiphrase propitiatoire; cf. basque andereder « belle dame », bavarois Schöntierlein « belle petite bête », etc. (DG et BL.-W.5); a supplanté, dans le fr. central, l'a. fr. mostoile/mustele (1119-25, Ph. de Thaon dans T.-L., v. mustélidés). L'hyp. d'un lat. vulg. bellula (devenu bellitta) croisement d'un celt. belego (cymrique bele « martre »), av. le lat. bellus (EWFS2) est inutile, v. Rohlfs dans bbg. Fréq. abs. littér. :77.
BBG. — GOUG. Mots t. 1 1962, p. 75. — GRAY (L. H.). Foundations of language. New York, 1939, p. 266. — HEHN (V.). Kulturpflanzen und Haustiere in ihrem Übergang aus Asien nach Griechenland und Italien. Berlin, 1902, p. 608. — RIEGLER (R.). Wasserjungfer und Wiesel. Archivum romanicum. 1925, t. 9, p. 211. — ROHLFS (G.). Traditionalismus und Irrationalismus in der Etymologie. In : [Mél. Wartburg (W. von)]. Tübingen, 1968, t. 2, pp. 202-204. — SCHOTT (E.). Das Wiesel in Sprache und Volksglauben der Romanen. Tübingen, 1935, pp. 31-33.

belette [bəlɛt] n. f.
ÉTYM. 1267, B. Latini; dimin. de belle (beau) « jolie petite bête », désignant l'animal dit en anc. franç. mostoile, mustele (lat. mustela), pour éviter par superstition de le nommer; pour l'affectivité superstitieuse portée à l'animal, cf. angl. fairy « fée », danois kjoenne et ital. donnola « petite dame ».
1 Petit mammifère carnassier (Mustélidés), bas sur pattes, de forme effilée, de couleur fauve, plus claire sous le ventre, et au museau pointu. || La belette dévaste les basses-cours, entre dans les terriers et saigne les lapins. || « Le chat, la belette et le petit lapin », fable de La Fontaine.
0 Quatre animaux divers, le chat grippe-fromage,
Triste-oiseau le hibou, ronge-maille le rat,
Dame belette au long corsage,
Toutes gens d'esprit scélérat,
Hantaient le tronc pourri d'un pin vieux et sauvage.
La Fontaine, Fables, VIII, 22.
tableau Noms de mammifères.
Par compar. Désignant une personne dont les traits du visage ou le comportement rappellent ceux d'une belette. || Nez, figure de belette, (au nez) pointu.
2 Fam. Fille, jeune fille, jeune femme (notamment, considérée comme facile).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • belette — BELETTE. s. f. Petit animal sauvage, long, de couleur rousse, qui a le museau pointu, les pates courtes, et qui fait la guerre à la volaille. La belette est entrée dans le colombier …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • belette — BELETTE. s. f. Petit animal sauvage, long, bas de jambes, de couleur rousse; qui a le museau pointu & qui fait la guerre aux pigeons …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Belette — Belette …   Wikipédia en Français

  • belette — paprastoji žebenkštis statusas T sritis zoologija | vardynas taksono rangas rūšis atitikmenys: lot. Mustela nivalis angl. least weasel; weasel vok. kleines Wiesel; Mauswiesel; mitteleuropäisches Mauswiesel rus. ласка; обыкновенная ласка pranc.… …   Žinduolių pavadinimų žodynas

  • BELETTE — s. f. Petit mammifère sauvage, de forme allongée et de couleur rousse, qui a le museau pointu, les pattes courtes, et qui fait la guerre à la volaille. La belette est une espèce de martre. Une belette entra dans le colombier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BELETTE — n. f. T. de Zoologie Petit mammifère carnassier, de forme effilée et de couleur rousse, qui a le museau pointu, les pattes courtes et qui fait la guerre à la volaille. La belette est une espèce de martre. Une belette entra dans le colombier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • belette — (be lè t ) s. f. 1°   Nom vulgaire de la martre mineure, petit carnassier, qui a le corps allongé et le museau pointu. •   La nation des belettes, Non plus que celle des chats, Ne veut aucun bien aux rats, LA FONT. Fabl. IV, 6. 2°   Nom vulgaire… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • belette — une Belette, ou Moustoille, Mustela. Couleur de belette, Color mustellinus …   Thresor de la langue françoyse

  • belette — n.f. Femme, épouse, compagne : J te présente ma belette …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • belette — šermuonėlis statusas T sritis zoologija | vardynas taksono rangas rūšis atitikmenys: lot. Mustela erminea angl. ermine common stoat; ermine European stoat; ermine stoat; greater weasel; short tailed weasel; weasel vok. großes Wiesel; Hermelin rus …   Žinduolių pavadinimų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.